Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  Calendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Discord  

Partagez|

tu n'as rien ..Excuse moi (PV)

 :: Amsterdam, the capital :: Oud-Zuid, Le vieux Sud
Vanessa King
avatar
❝ Le passé ne doit pas refaire surface ! Méfie-toi !
✣ Date d'inscription : 03/07/2018
✣ Lettre d'amour : 389
✣ Emploi : Assistante à l'agence DH
✣ Date de naissance : 14/02/1998
✣ Age : 20
✣ Orientation sexuelle : Hétéro
✣ Banque : 4611

Dim 29 Juil - 23:33

tu n'as rien ..Excuse moi

avec Valentina
Aujourd’hui, Vanessa devait préparé une commande particulière, son frère lui avait demandé la confection d’un gâteau pour l’anniversaire de sa copine.. Elle avait donc besoin de nombreux  ingrédients que pour certains, elle n’avait plus dans sa cuisine. Pas le temps de faire une commande et d’attendre la livraison. Elle avait donc pris la décision d’aller à l’épicerie lors de sa petite pause déjeuné. Elle avait donc tout nettoyer son plan de travail avant de prendre son sac dans les vestiaire et de sortir de l’agence où elle travaillait.

Elle longea les longues rues de Amsterdam qu’elle avait appris à connaitre maintenant et au bout de quelques minutes, elle arriva devant le lieu où elle pourrait faire ses courses. Elle poussa la porte de l’épicerie et le bruit de la sonnette se trouvant au dessus de la porte se mit à retentir afin de prévenir le propriétaire qu’un client était présent.

Elle passa devant la caisse et salua la personne puis se dirigea vers l’allée qui contenait tous les produits pour pouvoir émerveiller ses gâteaux. Elle était en train de regarder chaque étiquette de chaque produit lorsque quand reculant elle failli rentrer dans quelqu’un. Qu’elle poisse ! .. Quel honte ! Vanessa se mit de suite à s’excuser auprès de la jeune fille. Elle était vraiment gènée par cette situation qu’elle en oubliait où elle en étais sur sa liste.

« Quelle cruche ! » en voulant se le dire à elle même mais ses paroles étaient sorti de sa bouche .. «  où j’en suis .. Extrait de vanille, colorant , pâte à sucre »  
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Munõz
avatar
❝ Chaque minute qui s'écoule est définitivement perdue.
✣ Date d'inscription : 21/07/2018
✣ Lettre d'amour : 313
✣ Emploi : Étudiante
✣ Date de naissance : 05/05/1999
✣ Age : 19
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 1618

Lun 30 Juil - 21:00


tu n'as rien ..Excuse moi
valentina & vanessa
Valentina n'est pas une cuisinière à cinq étoiles, même loin de là. La pâtisserie non plus n'est pas le point fort de la jeune Mexicaine. Mais même si elle ne cuisine pas beaucoup, sauf parfois des nouilles, de la Pizza et des soupes, il fallait qu'elle fasse ses courses. La jeune Mexicaine adore faire ses courses. Bien sûr cela est sarcastique, enfaîtes la brune déteste faire ses courses. Il y a toujours des milliers de personnes dans le centre commercial et la jeune femme s'y perd souvent. Ainsi elle se met en route avec un soupir, qui s'échappe de ses lèvres. La voiture, la brune ne veut pas la prendre car c'est une vraie catastrophe à trouver une place pour se garer. Ainsi, elle prend le bus et arrive à peine une demie heure plus tard au centre commercial. D'abord, elle fouille un peu dans tous les rayons, même dans ceux dont elle n'a rien besoin, mais après un certain temps, elle sort la liste, qu'elle s'était préparée tout à l'heure encore à la maison. En avançant doucement dans les rayons, la jeune femme ne fait pas vraiment attention à ce qui se passe devant ses yeux. Ainsi, elle ne réalise pas tout de suite, qu'elle vient se faire heurter par une autre personne. « Quelle cruche ! » C'est à cet instant que la jeune Mexicaine réalise, que quelque chose vient d'arriver. Elle lève doucement la tête en direction de la jeune femme et prend air incompréhensible. Est-ce qu'elle vient de lui dire, qu'elle est une cruche? Valentina est totalement perdue pendant un instant. « où j'en suis .. Extrait de vanille, colorant, pâte à sucre » La femme continue à parler. Valentina trouve cela étrange et ce poses des questions, mais une elle la pose aussi à voix haute. « Est-ce que vous allez bien ? Est-ce que je peux vous aider ? » L'inquiétude s'affiche encore plus sur le visage de la brune.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne


Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t47-valentina-est-la
Vanessa King
avatar
❝ Le passé ne doit pas refaire surface ! Méfie-toi !
✣ Date d'inscription : 03/07/2018
✣ Lettre d'amour : 389
✣ Emploi : Assistante à l'agence DH
✣ Date de naissance : 14/02/1998
✣ Age : 20
✣ Orientation sexuelle : Hétéro
✣ Banque : 4611

Ven 3 Aoû - 7:52

tu n'as rien ..
Excuse moi

avec Valentina
Vanessa était tellement dans son monde qu’elle en avait oublié ce qu’elle venait de faire et ce qu’il venait de lui arriver. Elle avait à côté d’elle une jolie jeune femme qui finit par lui demander si elle allait bien. Elle posa ses courses dans son panier avant de pouvoir répondre à son interlocutrice du jour.

Oui merci .. Encore désolée pour ça

Elle ne voulait surtout pas qu’elle ne la prenne pour une folle, enfin pour une personne dérangée. Elle devait tout simplement se dépêcher  pour pouvoir finir sa préparation avant le moment où la petite fête aurait lieu.  Son frère lui avait demandé une petite faveur qu’elle avait acceptée avec plaisir malgré ses journées chargées.

Moi c’est Vanessa ..

Elle se permis de se présenter, cela permettrait peut être de montrer à Valentina qu’elle n’était pas aussi perturbée que quelques minutes avant. Son nouveau travail l’avait un peu stressée mais maintenant elle avait pris ses marques et elle adorait son travail mais elle aimait plus que tout faire de la pâtisserie. Elle n’avait jamais pensé en faire son métier avant car pour ses parents c’était un métier plutôt fatiguant. Mais Vanessa aimait ça. Elle avait donc décidé de prendre quelques cours après le travail pour maîtriser la technique. Et elle arrivait à faire des gâteaux somptueux maintenant. Mais ce qu’elle aimait plus que tout c’était les décorations des gâteaux, elle pouvait alors mettre toute son imagination.

Vous avez pu trouver tout ce qu’il vous fallait ? Aujourd’hui ils n’ont pas été approvisionner pour tous les produits
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Munõz
avatar
❝ Chaque minute qui s'écoule est définitivement perdue.
✣ Date d'inscription : 21/07/2018
✣ Lettre d'amour : 313
✣ Emploi : Étudiante
✣ Date de naissance : 05/05/1999
✣ Age : 19
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 1618

Sam 4 Aoû - 13:11


tu n'as rien ..Excuse moi
valentina & vanessa
Valentina est une personne qui se souci très vite pour les personnes autour d'elle, même si elle ne les connaît pas. La brune se rend bien compte, que la jeune femme en face d'elle a l'air de beaucoup lui rassembler. Mais elle ne risque pas de le dire à voix haute. Peut-être que pour son interlocutrice, s'était qu'aujourd'hui qu'elle se trouve dans cet état. Le moment ou la jeune femme pose ses courses dans son panier, Valentina se pose la question de ce qui va finir par arriver maintenant. « Oui merci .. Encore désolée pour ça. » Un sourire s'affiche aussitôt sur le visage de la mexicaine. Elle-même est aussi du genre à s'excuser parfois pour tout et pour rien. Il lui arrive même de s'excuser plus de cinq fois pour la même chose. « Ce n'est pas grave. Rien de bien grave vient d'arriver. » La brune dit et sur son visage s'affiche un large sourire. Non, elle n'est pas en train de se moquer de la personne en face d'elle. C'est un sourire, plutôt amicale. Peut-être que la jeune femme est tout simplement stressée, ce qui est fort possible. Après quelques instants, la jeune femme reprend la parole. « Moi c’est Vanessa .. » Le sourire sur le visage de Valentina, devient encore plus large. VU que la jeune femme vient de se présenter, cela lui fait signe, qu'elle ne veut pas prendre la fuite, face à la Mexicaine. « Enchantée Vanessa, moi c'est Valentina. » Pendant un instant Valentina doit rigoler, comme elle vient de réaliser, que les deux prénoms commencent par un V, mais elle ne risque pas de dire ça à voix haute. « Vous avez pu trouver tout ce qu’il vous fallait ? Aujourd’hui ils n’ont pas été approvisionner pour tous les produits » En vérité, la Mexicaine, ne sait pas vraiment de quoi elle a besoin, elle est la cuisine, ne sont pas de très grandes amies et cela ne risque pas de changer aussitôt. Un soupir l'échappe des lèvres. « Je suis certaine que j'ai oublié la moitié des choses, dont j'ai besoin. Je ne suis pas vraiment douée en ce qui concerne la cuisine et le cuisiner. » Un soupire se fait entendre encore une fois des lèvres de la jeune mexicaine.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne


Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t47-valentina-est-la
Vanessa King
avatar
❝ Le passé ne doit pas refaire surface ! Méfie-toi !
✣ Date d'inscription : 03/07/2018
✣ Lettre d'amour : 389
✣ Emploi : Assistante à l'agence DH
✣ Date de naissance : 14/02/1998
✣ Age : 20
✣ Orientation sexuelle : Hétéro
✣ Banque : 4611

Mar 7 Aoû - 22:18

tu n'as rien ..
Excuse moi

avec Valentina
Vanessa était plutôt amusée car elle ne s’attendait pas à faire de nouvelles rencontres à l’épicerie. Certes, un endroit où beaucoup de personnes passait mais Vanessa semblait étonné quand même, la plus part du temps, les gens étaient ici pour faire leur courses et simplement des courses. La jeune femme se présenta à elle : Valentina, un prénom assez exotique pour Vanessa, surement que cette dernière devait avoir des origines latino. Elle lui sourit car elle avait l’air plutôt sympathique pour une première impression.

« On pourrait monter un club pour les personnes dont le prénom commence par V »

Elle sourit à sa réflexion, elle pouvait détendre un peu l’atmosphère non pas parce qu’elle se sentait mal à l’aise mais il lui fallait relancer la discussion et voir si la jeune femme serait réceptive à la discussion. Il y avait peu de monde aujourd’hui surement du au fait que l’épicerie n’avait pas été livrer de plusieurs articles. Surement ils auraient préféré aller dans le grand centre commercial de l’autre côté du quartier. Vanessa préférait les petites épiceries, elle pouvait trouver des ingrédients que certains grands supermarché n’avaient pas.

« Je pourrai peut être vous montrer quelques trucs utile ? j’aime beaucoup cuisiner enfin je préfère la pâtisserie mais la cuisine c’est bien aussi »

Vanessa aimait varier ce qu’elle mangeait, elle ne voulait pas trop manger deux la même chose consécutivement. Elle était un peu bizarre pour ses amis mais elle assumait ce côté chiant de sa personne.

« Vous connaissez les pâtisseries françaises ? C’est les meilleures ! Même si je ne suis pas française »
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Munõz
avatar
❝ Chaque minute qui s'écoule est définitivement perdue.
✣ Date d'inscription : 21/07/2018
✣ Lettre d'amour : 313
✣ Emploi : Étudiante
✣ Date de naissance : 05/05/1999
✣ Age : 19
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 1618

Mer 8 Aoû - 19:51


tu n'as rien ..Excuse moi
valentina & vanessa
Valentina ne s'attendait pas à faire de nouvelles connaissances dans un endroit comme une épicerie. La jeune mexicaine s'attendait à faire des connaissances dans les cafés, le train, mais ne pas dans une épicerie. Une chose que la jeune femme réalise tout de suite est la couleur de cheveux de son interlocutrice. Ce n'est pas sa couleur naturelle des cheveux, sinon elle n'est pas, un être- humain. Mais aujourd'hui on ne peut être certain de plus rien. La Mexicaine a encore toujours son sourire sur les lèvres, lorsque la jeune femme en face d'elle reprend la parole. « On pourrait monter un club pour les personnes dont le prénom commence par V » Cette phrase fait rire la brune. Un rire, qui vient du fond de son coeur. Vanessa a raison et la jeune femme vient de réaliser encore quelque chose d'autre. « Non seulement nos noms commencent par la même lettre, ils se terminent aussi par la même lettre. » Constante la jeune femme. Et oui Vanessa tout comme Valentina, commence par V et s'arrête par a. Valentina ne regrette pas d'être venue dans l'épicerie. Si elle était allée dans une des grandes surfaces, elle n'aurait certainement pas fait la connaissance de quelqu'un de nouveau et Vanessa a vraiment l'air d'être quelqu'un de sympa. « Je pourrai peut être vous montrer quelques trucs utile ? j’aime beaucoup cuisiner enfin je préfère la pâtisserie mais la cuisine c’est bien aussi » Pour Valentina ça fait étrange de se faire vouvoyer, elle préfère le tutoiement. « Déjà si vous êtes d'accord, on peut se tutoyer, le vouvoiement fait penser qu'on est déjà vieille. » La jeune femme dit avec un sourire sur ses lèvres. « La pâtisserie et moi on n'est pas amie. » La brune dit en rigolant. « Mes gâteaux adorent brûler au four. » Ce qui fait rire la petite brune de nouveau. « Je dois certainement faire quelque chose de faux. » La jeune femme finit par constater. Valentina sera heureuse, si quelqu'un se prend du temps pour lui apprendre quelques petites astuces, qui pourraient l'aider à s'améliorer. « Je serai contente, si vous pouvez me montrer quelques petites choses. » La brune dit et pose une de ses mèches, de ses cheveux, derrière son oreille. Valentina connaît pratiquement, que la cuisine mexicaine et elle s'en doute, que même dans la pâtisserie, il y a des différences entre les différentes cultures. « Vous connaissez les pâtisseries françaises ? C’est les meilleures ! Même si je ne suis pas française » On dirait que la jeune femme sait lire les pensées de Valentina, ce qui la fait rire à nouveau. « Je dois avouer que non. J'ai rarement mangé autre chose, que du manger mexicain. D'ailleurs, je suis Mexicaine. » Valentina finit par répliquer à la jeune femme. « Est-ce que vous êtes française ? » La jeune mexicaine finit par demander.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



_________________


Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t47-valentina-est-la
Vanessa King
avatar
❝ Le passé ne doit pas refaire surface ! Méfie-toi !
✣ Date d'inscription : 03/07/2018
✣ Lettre d'amour : 389
✣ Emploi : Assistante à l'agence DH
✣ Date de naissance : 14/02/1998
✣ Age : 20
✣ Orientation sexuelle : Hétéro
✣ Banque : 4611

Sam 18 Aoû - 0:47

tu n'as rien ..
Excuse moi

avec Valentina

Vanessa ne s’attendait pas à faire une si belle rencontre, Valentina semblait vraiment être une très belle personne à connaitre. Et Vanessa sentait cela, son aura ne la trompait guère depuis qu’elle avait commencer à travailler à l’agence. Elle avait appris à cerner les gens rapidement et à aller à l’essentiel avec eux. Cela pouvait plaire tant mieux mais certains pouvaient ne pas apprécier, et ben tant pis pour eux. Elle reporta son attention vers la jeune femme, elle s’était à peine présenter l’un à l’autre et les deux avaient penser à la même idée peut être absurde mais hilarante pour les deux V. Elle était vraiment ravi de connaitre, enfin pour un début, la jeune mexicaine.

« Déjà si vous êtes d'accord, on peut se tutoyer, le vouvoiement fait penser qu'on est déjà vieille. »  Se tutoyer ? Bien sûr, les deux V n’étaient pas si coincé tout de même, elles était jeunes, belles etc .. Elles sourient l’un à l’autre avant que Vanessa n’ajoute « Vieille je pense que nous avons le temps encore.  Mais TU peux cacher ton vrai âge .. » Elle rit à sa réflexion car qui voudrait se vieillir intentionnellement .. Personne ! Les gens essayeront toujours à se rajeunir, pourquoi ? Telle est la question ! Bref ce n’était pas la question du jour.

La pâtisserie était la passion de la jeune anglaise et elle aimait faire goûter ses créations à ses amis ou sa famille. Mais ici à Amsterdam, elle n’avait personne de si proche même si elle était arrivée il y a déjà quelques temps .. 2 ans ici elle bossait beaucoup pour faire de belles rencontres plus en profondeur. Elle n’avait pas non plus trouver l’homme pour partager sa vie malgré le lieu où elle travaillait, certains pourrait voir un endroit idéal mais peut être trop facile pour elle. Bref ..
La jeune mexicaine avait aussi ajouté « Je serai contente, si vous pouvez me montrer quelques petites choses. » .. Pour le plus grand plaisir de Vanessa, elle était déjà tout heureuse de pouvoir montrer des choses à sa nouvelle connaissance. Elles pourraient passer plus de temps et pourquoi pas devenir amies par la suite.

« cookies, pancake, macaron, patisseries françaises .. J’adore tout c’est génial à faire .. »
Vanessa s’intéressait beaucoup à la cuisine du monde entier, elle trouvait l’anglaise un peu tristounette .. mais bon ..
« Je suis anglaise mais je connais un peu la cuisine française mais je débute, je regarde beaucoup de vidéo et de livre pour les reproduire et créer ensuite .. connais tu les macaron ? »
Les pâtisseries anglaises n’étaient pas de taille avec celle de la France, Vanessa le savait et c’était une des raisons pour laquelle, elle s’y intéressait ..

«  tu viens d’où ? Tu es ici depuis longtemps ? »


Elle lui avait lancer toutes les question d’un coup sans qu’elle ne puisse répondre à la première avant d’avoir la question suivante. Mais Vanessa voulait en savoir plus sur la jeune mexicaine et rapidement car cette dernière était intéressante et elle pensait vraiment qu’elles pourraient être amie toutes les deux.  
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Munõz
avatar
❝ Chaque minute qui s'écoule est définitivement perdue.
✣ Date d'inscription : 21/07/2018
✣ Lettre d'amour : 313
✣ Emploi : Étudiante
✣ Date de naissance : 05/05/1999
✣ Age : 19
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 1618

Mar 21 Aoû - 21:52


tu n'as rien ..Excuse moi
valentina & vanessa
La surprise était grande lorsque les deux réalisent, que leur prénoms commencent et se terminent par la même lettre. « Déjà si vous êtes d'accord, on peut se tutoyer, le vouvoiement fait penser qu'on est déjà vieille. » Valentina préfère le tutoiement au vouvoiement. La jeune femme en face d'elle, n'a pas l'air d'être beaucoup plus vieille, qu'elle, ainsi la jeune mexicaine n'a pas de soucis avec le tutoiement. « Bien sûr qu'on peut se tutoyer. Je préfère même, cela me met plus à l'aise. En tout cas je l'espère. » La brune dit avec un large sourire sur ses lèvres. Valentina est une personne qui est parfois bien trop tête en air, elle doit faire attention, à ce qu'elle dit, ne pas qu'elle se perd dans ses pensées et raconte du n'importe quoi. « Vieille je pense que nous avons le temps encore.  Mais TU peux cacher ton vrai âge .. » Pour Valentina s'était le cas, lorsqu'elle était encore mineure. Souvent elle se maquillait pour avoir l'air d'être plus vieille. « Parfois c'est bien de paraître plus vieille, surtout, si tu es encore mineur. Ce que je suis bien sûr plus maintenant. » La jeune femme dit avec un large sourire sur ses lèvres. Heureusement, le sujet change et les deux jeunes femmes se mettent à parler de la pâtisserie. On dit souvent, que l'amour passe par l'estomac, alors Valentina ne risque pas de trouver l'homme idéal, à elle. Un léger soupire l'échappe des lèvres. La jeune mexicaine, lui dit même qu'elle aimerait bien qu'on lui montre quelques petites choses. Rarement, elle ose le faire. Déjà, que la jeune femme n'ose pas souvent dire à voix haute ce qu'elle pense. « cookies, pancake, macaron, patisseries françaises .. J’adore tout c’est génial à faire .. » Les cookies, quelque chose que la brune adore plus que tout au monde. Les pancakes, tout comme les macarons, elle ne risque pas de dire non, si on lui en propose. « Et partout, il y a du sucre dedans. » La jeune femme dit avec un large sourire sur ses lèvres. Elle adore manger les sucreries. Même si on ne risque pas de le penser, vu que la jeune mexicaine n’a pas un gramme en trop. Elle est même très maigre. Mais non plus pas trop. « Je suis anglaise mais je connais un peu la cuisine française mais je débute, je regarde beaucoup de vidéo et de livre pour les reproduire et créer ensuite .. connais tu les macaron ? » Une anglaise, Valentina aurait dû s'en rendre compte, au niveau de son accent. La jeune mexicaine trouve ça très intéressant, qu'ici à Amsterdam elle croise des gens du monde entier. Mais, comme, Mexicaine, elle se sent quand même un peu seule. Jusqu'à présent elle n'a pas encore croisé des Mexicains, qui ont fait le même choix qu'elle, de venir vivre à Amsterdam, mais elle a l'espoir que peut-être son frère va venir la joindre. Comment dit-on, l'espoir meurt le dernier. « J'aurais dû remarquer que tu es anglaise, vu ton accent anglais. » La brune dit avec un large sourire sur ses lèvres. Peut-être, les deux jeunes femmes ont trouvé un autre sujet pour discuter. Leurs pays respectifs. Valentina ne connaît pas vraiment l'Angleterre, que de la télévision et des histoires, qu'on lui a raconté. Mais, elle compte bien y aller un jour. «  tu viens d’où ? Tu es ici depuis longtemps ? » De nouveau un sourire s'affiche sur les lèvres de la jeune femme. Elle est contente de pouvoir enfin parler de son, chez elle. De son Mexique, qu'elle adore tant. « Je ne suis pas encore ici depuis très longtemps. » La brune commence par parler, avant de faire une pause. « Je suis originaire du Mexique. Je ne sais pas si tu connais le pays. » La jeune femme dit et espère que Vanessa ne le prend pas mal. Parfois Valentina ne sait pas très bien employer les mots. « Est-ce que toi tu es ici depuis longtemps ? » La jeune femme demande en contre partie. De nature curieuse, c'est normal, que la brune pose cette question.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



_________________


Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t47-valentina-est-la
Vanessa King
avatar
❝ Le passé ne doit pas refaire surface ! Méfie-toi !
✣ Date d'inscription : 03/07/2018
✣ Lettre d'amour : 389
✣ Emploi : Assistante à l'agence DH
✣ Date de naissance : 14/02/1998
✣ Age : 20
✣ Orientation sexuelle : Hétéro
✣ Banque : 4611

Ven 24 Aoû - 18:52

tu n'as rien ..
Excuse moi

avec Valentina

Vanessa était plutôt contente de cette rencontre. On ne savait jamais sur qui on pouvait tomber et le fait de tomber sur cette jeune mexicaine, ben Vanessa avait retrouvé le sourire. La dernière fois elle avait eu le droit à un vieux pervers qui ne la lâchait pas enfin d’avoir des informations assez personnelles. Bref elle sourit à sa presque nouvelle amie.

Le Mexique, Vanessa n’y était pas encore allée mais elle avait entendu comme tout le monde ce qu’il se passait dans le pays comme pour les autres pays. Les informations de nos jours circulaient plus vite que la lumière : téléphone, internet, télévision : les gens avaient de quoi faire pour s’informer.

Les deux jeunes femmes étaient toujours au milieu de l’allée à discuter entre elles, ce qui commençait légèrement à agacer le propriétaire mais Vanessa n’avait que faire de l’état d’âme du propriétaire.  Elle était plus intéressée par sa conversation avec V. Pâtisserie tout d’abord. Bien sûr la pâtisserie était connue pour son gros penchant pour le sucre mais c’était tellement bon que Vanessa en oubliait cet ingrédient. Pas qu’elle en mettait trop mais à des moments elle remplaçait le sucre par autre chose et le goût restait à peu près la même.

« Après le sucre peut se remplacer .. Je ne suis pas trop sucre en vérité .. »

Valentina pouvait le voir aussi au panier de Vanessa, elle avait tout acheter pour faire un bon gâteau mais elle n’avait pas pris de sucre .. Elle n’en avait pas chez elle mais elle avait trouvé un ingrédient qui pourrait le remplacer. Elle avait trouvé trouver en ville un petit magasin de produits étrangers et le vendeur lui avait parler de la Stévia, produit provenant d’une plante sud-américaine.

« La stévia remplace mon sucre. Pas de calorie, ni de glucide ! »

Puis la conversation se porta ensuite sur leur propre personne, il fallait tout de même bien apprendre à se connaitre. Le premier feeling était bien passé entre les deux femmes, pourquoi pas devenir de bonnes amies par la suite.  Vanessa était loin de son entourage, même si son frère l’avait amené ici car il y avait déménagé avant la venue de sa sœur en compagnie de sa moitié. Elle avait été ravi de venir en connaissant déjà du monde mais ce n’était que de courte durée : son frère n’avait que peu de temps à lui accorder. La raison ? Sa compagne, Vanessa pensait depuis toujours que les deux étaient en bon terme mais elle s’était vite rendu compte que cela était devenu bizarre. De son côté, Valentina venait donc du Mexique, ce n’était pas très dur à le voir avec elle aussi un accent typique latine. Cela faisait leur charme tout de même. Elle le préférait nettement plus à l’accent anglais.

« Jackpot ! Anglaise Pure Souche enfin d’aussi loin que je peux le savoir »

Personne ne pouvait savoir réellement s’il était 100% d’un pays grâce à la multitude de culture présente autour de nous. Elle le savait mais elle aimait être anglaise, allez savoir pourquoi. Valentina semblait elle pour le coup être seul à Amsterdam. Elle n’était donc pas là depuis longtemps, Vanessa en voyait plutôt une bonne opportunité de pouvoir la revoir et de faire de nombreuses sortir ensemble.

« Fraichement arrivée alors ! Pas trop dépaysé ? »

Elle voulait être sympathique envers elle, Vanessa était arrivé depuis un moment ici et connaissait de nombreux lieux. Elle pourrait donc aider sa nouvelle amie dans les rues d’Amsterdam. Elle avait même déjà trouvé du boulot à peine arrivée en Hollande.

« Le Mexique ! Chaleur, Plage, Valentina .. »

Elle espérait que cela pourrait encore plus détendre l’ambiance de cette rencontre. Elle trouvait Valentina aussi cool qu’elle, Vanessa s’était même dit que cela devait être le fait qu’elle soit toutes les deux des V. (si on était dans la série Gossip Girl où les filles s’appelaient par leur initial) mais bon elles se seraient retourner toutes les deux en même temps. Elle afficha à un grand sourire à cette idée là comme si elle rigolait intérieurement à sa réflexion. Elle regarda Valentina et ajouta

« déjà au moins un an que je suis arrivée, aujourd’hui c’est mon jour de repos, j’ai trouvé une place dans une agence américaine installé ici »

Elle avait lancé le sujet mais elle savait qu’on n’était pas là non plus pour parler de boulot surtout un jour de repos. Elle voulait aussi poursuivre sa discussion avec Valentina car elle savait qu’elles auraient beaucoup de chose à se raconter. Puis elles seraient moins seule ensemble ; non pas en couple mais en amitié c’est important d’avoir quelqu’un.

« N’hésite pas je pourrais te montre les coins sympa » puis elle jeta un œil dans son panier, n’oublions pas que les deux jeunes femmes étaient dans l’épicerie. Elle reporta son regard puis ajouta de nouveau « Il faudrait surement aller payer nos achats .. On peut aller quelque part continuer la discussion si cela te dit ? »  Elle prit Valentina par le bras, oui Vanessa n’avait pas de temps à perdre elle était très amicale pas de barrière concernant les filles, pour les mecs c’était autre chose, elle avait plus de mal à leur faire confiance. Elles arrivèrent devant la caisse et le propriétaire marmonner dans sa barbe


Pack defi:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Munõz
avatar
❝ Chaque minute qui s'écoule est définitivement perdue.
✣ Date d'inscription : 21/07/2018
✣ Lettre d'amour : 313
✣ Emploi : Étudiante
✣ Date de naissance : 05/05/1999
✣ Age : 19
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 1618

Dim 2 Sep - 22:27


tu n'as rien ..Excuse moi
valentina & vanessa
Valentina ne s'attendait pas à faire de nouvelles rencontres, sous ces circonstances. Peut-être, la jeune femme pourra devenir une très bonne amie pour elle. Peut-être, même une de ses amies, qui lui sont le plus proche. Valentina l'ignore encore, c'est une chose que seul le futur peut nous montrer. Mais tout d'abord, il faut que la jeune femme veut bien garder du contact, avec la Méxicaine. Leur conversation n'a pas l'air de se terminer dans les minutes à venir. Surtout le sujet de la pâtisserie est quelque chose de bien intéressant. Même que la Méxicaine est encore novice dans ce domaine, la brune est contente d'avoir trouvé quelqu'un pour discuter de ce sujet et peut-être même quelqu'un qui peut encore lui donner des conseils. « Après le sucre peut se remplacer .. Je ne suis pas trop sucre en vérité .. » Faire des gâteaux sans sucres, quelque chose que la jeune femme ne peut pas comprendre. Pour elle, il faut avoir du sucre, pour préparer un gâteau. Remplacer le sucre par quelque chose d'autre, Valentina n'en sait rien. C'est la première fois qu'elle l'entend. « Moi je serais contente, si je savais comment, le remplacer. » La brune dit avec un soupir qui l'échappe des lèvres. « La stévia remplace mon sucre. Pas de calorie, ni de glucide ! » La stévia, un produit dont la jeune femme n’a jamais entendu parler. « Je dois avouer que je ne connais pas encore la stévia. » La jeune femme finit par avouer. Sur le visage de la jeune femme on peut très bien voir, qu’elle aimerait en savoir plus au sujet. « Donc la stévia est aussi bien pour les personnes qui ont des allergies. Où est-ce que je me trompe ? » La brune finit par dire à la jeune femme. Elle connaît assez de personnes qui ont des allergies et qui aimeraient bien manger des sucreries, comme des gâteaux. Pour une fois que la jeune femme est contente d’avoir fait une connaissance au hasard, dans un magasin. Le sujet des deux jeunes femmes, se porte par la suite sur elles-mêmes. Vite la jeune mexicaine se rend compte, que son interlocutrice doit être anglaise, vu son accent. « Jackpot ! Anglaise Pure Souche enfin d’aussi loin que je peux le savoir » Pour une fois que la jeune mexicaine ce n'est pas trompé au sujet d'une nationalité. Souvent, elle se trompe est dit à un anglais, qu'il est américain et vis versa. Ce qui ne leur plaît pas vraiment. « Alors, je suis contente de ne pas m'avoir trompé. » La brune dit avec un large sourire sur ses lèvres. « Fraichement arrivée alors ! Pas trop dépaysé ? » Pour une fois que la jeune mexicaine ce n'est pas trompé au sujet d'une nationalité. Souvent, elle se trompe est dit à un anglais, qu'il est américain et vis versa. Ce qui ne leur plaît pas vraiment. « Alors, je suis contente de ne pas m'avoir trompé. » La brune dit avec un large sourire sur ses lèvres. « Le Mexique ! Chaleur, Plage, Valentina .. » La jeune femme a bien raison, surtout avec la chaleur. Le moment où elle prononce le prénom Valentina, un large sourire s’affiche sur le visage de la brune. « Tu as bien raison, surtout avec la plage et la chaleur. » La jeune mexicaine dit avec un sourire sur ses lèvres. « déjà au moins un an que je suis arrivée, aujourd’hui c’est mon jour de repos, j’ai trouvé une place dans une agence américaine installé ici » Valentina espère que les deux jeunes femmes vont pouvoir créer un vrai lien amical, car la brune en a vraiment besoin. « Est-ce que tu aimes bien vivre ici et est-ce que tu aimes bien ton travail ? » Valentina est une personne vraiment curieuse et puis elle se dit si elle va rester à Amsterdam, il faut, qu'elle apprend aussi comment les autres se sentent après avoir vécu ici depuis quelques temps. « N’hésite pas je pourrais te montre les coins sympa » Un large sourire s'affiche sur les lèvres de la brune. Elle est très contente d'avoir trouvé quelqu'un d'aussi sympa, qui est prête à lui montrer des endroits de la ville. « Merci, ça serait sympa de ta part. » La jeune femme dit, avec un sourire sur ses lèvres. « Il faudrait surement aller payer nos achats .. On peut aller quelque part continuer la discussion si cela te dit ? » Lorsque Vanessa la prend par le bras, Valentina est surprise au premier moment.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



_________________


Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t47-valentina-est-la
Vanessa King
avatar
❝ Le passé ne doit pas refaire surface ! Méfie-toi !
✣ Date d'inscription : 03/07/2018
✣ Lettre d'amour : 389
✣ Emploi : Assistante à l'agence DH
✣ Date de naissance : 14/02/1998
✣ Age : 20
✣ Orientation sexuelle : Hétéro
✣ Banque : 4611

Mar 25 Sep - 18:26

tu n'as rien ..
Excuse moi

avec Valentina
Apparemment la jeune mexicaine ne connaissait pas la stevia mais qu’importe peu de personne connaissait cette plante. Son utilisation était très complexe car avec les feuilles de cette plante ont pouvait extrait du sucre qui a un pouvoir 300 fois supérieur au sucre normal. Il fallait donc faire attention à la pesée. Vanessa sourit à sa nouvelle amie qui restait attentive à ce qu’elle disait.

« Après peu de personnes l’utilise mais il me semble que médicalement c’est pas encore tout à fait approuvé du coup il faut pas l’utiliser tout le temps. »

La stevia avait des avantages mais aussi des inconvénients mais en tant qu’edulcorant il n’était pas fiable à 100% mais pour l’utilisation qu’en faisait Vanessa cela lui convenait. Elle n’avait pas encore eu de problème avec.

Elle appréciait de plus en plus son interlocutrice depuis le début de leur conversation, cette dernière avait même trouver le pays d’où venait Vanessa mais cela n’était pour elle pas très dur à deviner. Elle avait le choix entre anglaise ou américaine avec l’accent qu’elle avait. Impossible d’effacer cet accent qui faisait son identité aussi.

« Y’a pas trop de plage en Angleterre »

Dit elle en souriant. Elles venaient vraiment de deux pays très différents sur plusieurs points mais cela ne gênait pas Vanessa qui était plutôt quelqu’un d’ouvert d’esprit. Elle était même plutôt contente de rencontrer quelqu’un d’un autre pays qu’elle : elle pourrait apprendre d’une nouvelle culture. Elle avait pris la jeune mexicaine par Le Bras et la sortie avec elle de l’épicerie. Elle avait garder les réponses à ses question pour dehors. Tout en marchant dans les rues d’Amsterdam, les deux jeunes filles continuèrent leur conversation. Vanessa et Valentina voulaient en apprendre plus l’une de l’autre.

« Amsterdam ça change de Londres mais Londres me manque un peu quand même, mes amis, ma famille ... disons que je suis partie sur un coup de tête »

Ce n’était pas toute la vérité mais Vanessa ne pouvait pas révéler la vérité sur le pourquoi elle était partie de Londres à toute hâte. Elle n’était pas encore prête pour sa. Elle savait que certaines personnes pourraient la regarder d’un autre œil et elle ne le voulait pas.

« Mon travail ? Je l’adore ! J’aide les gens à trouver leur bonheur, c’est le plus important pour moi. »

Vanessa avait trouvé sa place dans une agence qui avait pour but de trouver aux gens leur âme sœur mais Vanessa n’aimait pas trop dire cela, elle avait l’habitude de dire simplement au gens qu’elle était assistante dans une agence d’aide aux personnes.

« Et toi, comment te sens tu à Amsterdam ? »

Elle lui sourit.

Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Munõz
avatar
❝ Chaque minute qui s'écoule est définitivement perdue.
✣ Date d'inscription : 21/07/2018
✣ Lettre d'amour : 313
✣ Emploi : Étudiante
✣ Date de naissance : 05/05/1999
✣ Age : 19
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 1618

Sam 17 Nov - 17:43

Valentina apprend chaque jour quelque chose de nouveau et la belle mexicaine adore ça. Aujourd'hui, elle vient d´apprendre qu´un produit au nom de Stevia existe. Un produit que la jeune femme ne connaît pas encore, mais cela vient de changer. « Après peu de personnes l’utilise mais il me semble que médicalement c’est pas encore tout à fait approuvé du coup il faut pas l’utiliser tout le temps. » La surprise se montre vite sur le visage de la jeune femme. Est-ce qu´ils ont le droit de le vendre, s´il n´est pas encore approuvé ? La Mexicaine ne sait pas vraiment quoi penser. La vérité est qu´elle a bien trop peur pour utiliser la Stevia, en tout cas en ce moment. Mais peut-être une fois qu´on le lui explique bien, elle va tenter de l´utiliser. « Est-ce qu´ils ont le droit de le vendre alors ? Je veux dire s´il n’est pas encore approuvé médicalement. » Valentina ne connaît pas encore vraiment les règles à Amsterdam, ainsi elle préfère demander avant d´acheter ou d´essayer quoi qu´il soit. L´accent anglais, que Vanessa a, est un accent que la brune adore entendre. Ce qu´elle trouve toujours intéressant est la différence entre l’anglais utilisé en Angleterre et celui utilisé par les Américains. C’est tellement étrange. « Y’a pas trop de plage en Angleterre » Valentina adore les plages, normale vu qu´elle a grandi auprès de la plage. Ainsi vivre dans un Pays, sans plages, ou presque pas de pages, risquera de la tuer. Un soupir l’échappe des lèvres. « C’est triste quand même. Les plages, c’est un endroit tellement calme, je ne pourrai pas vivre sans l’eau et sans les plages. » Sur le visage de la jeune femme, on peut très bien voir, qu´elle est sincère. Les deux jeunes femmes quittent le centre commercial et se mettent à se promener dans les rues de la ville. « Amsterdam ça change de Londres mais Londres me manque un peu quand même, mes amis, ma famille ... disons que je suis partie sur un coup de tête » À qui son pays natal ne manque pas. Valentina a souvent le mal de maison, mais elle essaie de ne pas le montrer. « Cela doit être difficile. » La brune ne veut pas poser plus de questions. Elle s’en doute que cela ne doit pas être quelque chose de bien qui l’a fait partir. « Mon travail ? Je l’adore ! J’aide les gens à trouver leur bonheur, c’est le plus important pour moi. » Rarement, la jeune femme entend quelqu’un dire qu’il aime son travail. Souvent, les personnes sont en train de râler. « C’est rare qu’on adore son travail. » La brune dit et affiche un sourire sur ses lèvres. « Tu as eu de la chance à trouver ce travail. » La jeune femme dit. « Et toi, comment te sens tu à Amsterdam ? »  La brune est surprise par cette question. La vérité est qu’elle ne le sait pas. Parfois, elle se sent bien, parfois elle se sent triste et parfois tout simplement perdu. Mais elle ne risque pas de l’avouer à voix haute. « Je me sens plutôt bien. » La brune dit après avoir pris la décision de mentir.

_________________


Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t47-valentina-est-la
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Rien pour écrire à sa mère...
» "Il ne faut jurer de rien"...
» Il suffirait de presque rien ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Amsterdam, the capital :: Oud-Zuid, Le vieux Sud-
Sauter vers: