Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionDiscord

Partagez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Stella G. de la Rosa
✣ Date d'inscription : 20/01/2019
✣ Lettre d'amour : 53
✣ Emploi/Études : Donne des cours de chant
✣ Age : 20
✣ Orientation sexuelle : Bisexuelle, elle se dit qu'un homme ne vaut finalement pas grand chose comparé à une femme... Même si tout cela ne lui dit plus rien du tout, elle ne se sent pas prête à redonner sa confiance un jour.
✣ Banque : 687

Tous les chemins mènent au Karma... ~ sujet LIBRE Empty
Message Tous les chemins mènent au Karma... ~ sujet LIBRE ♦ écrit Sam 25 Mai - 13:16
Wait for it ... Karma !!Prendre un nouveau départ, en partant de peu de choses si ce n'est la confiance des gens qui acceptent de nous donner un coup de pouce, c'est sortir de sa zone de confort. Alors, ce n'est pas tous les jours facile de s'acclimater à une autre région, un continent différent et un climat ainsi qu'une langue qu'on découvre. Je ne pense pas que je parlerai le hollandais un jour, alors que l'anglais ne devrait pas être un problème. Grâce à la musique, l'oreille se fait et puis la modulation de la voix grâce aux accentuations que l'on entend puis tente de reproduire. En ce qui concerne le climat, je pense que je vais hiberner 3 à 4 mois par an, parce que le froid de l'hiver est trop violent à mon corps. Résultat : une grippe carabinée. Conséquence directe : enfermée sous une triple épaisseur en plus du chauffage mis au maximum. Sortir s'avérait une périlleuse aventure dont ma survie ne dépendait que de ce que le destin avait décidé pour mon sort. J'espérais à chaque douche, malgré le sauna dans lequel je m'étais plongée, que je ne finisse pas six pieds sous terre à la suite d'une pneumonie. La vie m'a épargnée pour cette année, et voilà que le mercure regrimpe au-dessus des 15-20°C nécessaires à mon métabolisme pour qu'il fonctionne.

Mais la roue tourne vite, et la chance laisse vite sa place au retour de la poisse. Cela doit faire 2 semaines que je remets vraiment le nez dehors, et me balade dans cette charmante ville si on la place dans de bonnes conditions météorologiques. Aujourd'hui je me suis rendue à La Poste pour vider une partie de la boîte que je loue pour disposer de mon courrier et des colis que je commande sur Internet. C'est pratique comme dispositif, puisque celui-ci est automatisé pour que le facteur ne doive pas se déplacer pour rien jusqu'à mon domicile pour se retrouver à devoir glisser un mot de passage. J'ai une clé pour accéder à ma correspondance et je m'y rends quand bon me semble, durant évidemment les heures d'ouverture du bureau où je suis recensée.

Alors que je flâne le long de l'eau, mon sac vibre et la sonnerie de mon téléphone se fait entendre. Je glisse une main à travers l'ouverture éclair pour en extraire l'appareil, mais un de mes porte-clés s'y accroche et valse hors du sac. Le temps de me précipiter, il est trop tard. A dix centimètres près, il serait tombé sur le sol dur.. Mais non, il a décidé de finir dans l'eau. Dans mon malheur, la petite boule ronde en plastique qui me permet de rapidement mettre la main sur mes clés empêche ces dernières de couler à pic, en remontant immédiatement à la surface. J'abandonne l'idée de répondre à l'appel reçu et m'agenouille pour tendre le bras vers l'objet égaré. Trop court. Vêtue de pantalons et d'une veste en jeans qui m'aide à emmagasiner la chaleur du soleil par-dessus un débardeur, je décide d'ôter cette seconde couche avec l'espoir que je puisse gagner en amplitude au niveau de mes mouvements. C'est là que je constate que nous ne sommes toujours pas en été avec des épaules qui se refroidissent sans réussir à combler les derniers centimètres qui séparent le bout de mes doigts de mes clés. Je ne peux pas ne pas les récupérer ! Je ne vois pas de bout de branche dans les environs, alors je m'assois sur le rebord et ouvre mon sac à la quête de tout ce qui pourrait m'aider. Rien de rien d'utile dans ce sac !!!

J'insiste, m'allonge à même le sol sur le ventre, salissant mes habits en me penchant la tête en avant vers le canal. Je manque de tomber, rééquilibre mon corps qui se plie en deux au niveau des dernières côtes souffrant quelque peu du frottement contre le rebord saillant auquel ma main gauche se cramponne tandis que ma main droite s'étire et s'étire ... sans jamais toucher mon précieux sésame. Je commence à clapoter l'eau en priant pour que cela crée une onde qui ramènerait le trousseau. C'est sans effet et j'abdique bientôt, la tête s'inclinant de dépit. Je ferme les yeux et m'apprête à me relever de cette position inconfortable...
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Jason McLean
✣ Date d'inscription : 25/08/2018
✣ Lettre d'amour : 146
✣ Emploi/Études : Barman et musicien.
✣ Age : 32
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 3017

Tous les chemins mènent au Karma... ~ sujet LIBRE Empty
Message Tous les chemins mènent au Karma... ~ sujet LIBRE ♦ écrit Jeu 22 Aoû - 13:37


« Stella & Jason »
Jason n'a pas à travailler aujourd'hui, il a demandé à Vanessa de s'occuper de tout. Il a enfin besoin d'un jour de repos. Il n'a pas vraiment eu un jour de repos depuis l'ouverture. Il ne pouvait faire de nouvelles connaissances qu'au bar. C'est pourquoi le jeune homme a décidé aujourd'hui de laisser sa voiture à la maison et de tout faire à pied. Mais d'abord, il mange quelque chose, sinon il va avoir faim en chemin. Dans un premier temps, il veut jeter un coup d'œil à la ville, mais ensuite, il change d'avis. Lentement, il se dirige vers le parc. Il n'y a pas beaucoup de monde au parc en ce moment, à ce que Jason ne s'attendait pas vraiment. Au loin, il voit soudain une personne qui semble avoir des problèmes. Alors qu'il s'approche, il se rend compte que c'est une jeune femme. Le brun espère qu'il pourra l'aider d'une façon ou d'une autre. À ce moment-là, la jeune femme s'allonge sur le sol et Jason se rend compte qu'elle veut pêcher quelque chose dans l'eau. Mais elle ne semble pas atteindre l'objet de son désir. Après quelques minutes, il arrive auprès de la jeune femme. « Avez-vous besoin d'aide ? » Demande Jason quand il se trouve à côté de la jeune femme. La jeune femme a l'air perdue. Quelque chose d'important pour elle a dû tomber dans l'eau. Jason fait partie de ces gens qui ne supportent pas de voir des femmes dans le besoin. La jeune femme semble aussi être très jeune ou elle a l'air plus jeune qu'elle ne l'est.  

(c) Miss Pie


@Stella G. de la Rosa

_________________

Will I find the love of my life?
Revenir en haut Aller en bas
Tous les chemins mènent au Karma... ~ sujet LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tous les chemins mènent à R... au Canada!
» Un nouveau cycle ~ Sujet libre au FBI (pré-Soprasatta)
» SUJET LIBRE + Pour se trouver un partenaire de rp
» Arthur ♣ Nous naissons tous libre et égaux.
» Joyeux noel à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Amsterdam, the capital :: Le Grachtengordel, Les canaux-
Sauter vers: