Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  Calendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Discord  

Partagez|

Je revois nos souvenirs à travers ton regard | Andrea

 :: Amsterdam, the capital :: Binnenstad, Le vieux centre
Johanna Hale
avatar
❝ Ma seule liberté est de rêver, alors je rêve de liberté
✣ Date d'inscription : 29/07/2018
✣ Lettre d'amour : 98
✣ Emploi : étudiante en littérature
✣ Date de naissance : 18/06/1994
✣ Age : 24
✣ Orientation sexuelle : hétéro
✣ Banque : 634

Lun 3 Déc - 4:22

la vie prend tous son sens avec toi ft. @Andrea Santini

Les cours lui semblaient moins exigeant qu'en début d'années, les changements avaient pris un peu plus son ampleur, l'adaptation moins contraignant, Johanna s'y faisait à cette langue. Elle avait du réapprendre beaucoup de chose, elle est moins versatile que sa cousine, elle le savait que trop bien, chaque jour ont lui rappelait, dans divers choses toutefois Helena avait su comment l'apaiser, la rassurer et lui redonner cette force qu'elle seule connaissait. Se rapprochant du temps des fêtes, le semestre approchait à son terme, les examen finale la soulageait, elle ne serait plus en mesure de les suivre pour un bout de temps, mais elle savait aussi que si elle voulait réussit, elle devait mettre de côté son côté perfectionniste et se prendre moins la tête.

Puisqu'ils terminaient un peu plus tôt que prévu, elle avait grand besoin de se détendre un peu l'esprit, de voir autre chose que d'immense classe remplit de gens, de voir ces murs vide de vie. Johanna avait bien envie de se détendre au centre commercial, elle ne savait pas encore comment elle pourrait passé le temps, puis l'avantage d'avoir énormément d'argent, est évidemment l'absence d'un travail, bien qu'elle déteste l'idée de dépendre de la fortune de ses parents, de son père avant tout. Johanna fut tout de même heureuse qu'il n'ait pas prit cette décision de la déshérité, de lui envoyer dans son compte en banque ce qu'elle avait besoin pour survivre dans un autre pays que le sien. Les vitrines des magasins l'appelait beaucoup, elle aimait y passer des heures à observer ce qui s'y trouvait, bien que par moment elle ne pouvait s'empêcher de ressortir avec des sacs.

Johanna adorait beaucoup la mode, pas nécessairement une passion, mais elle aimait bien paraître, étant très féminine, elle ne pouvait renier son apparence. Mais cette journée-là, en sortant d'un des magasins, il lui semblait reconnaître une silhouette d'un homme au loin, elle savait que trop bien devant quel genre de magasin.

-Andrea!!

Johanna, elle ne put empêcher de réagir, elle sentait le peu de sac entre ses mains, s’échappa en direction du sol, comme pétrifier de revoir l'un des hommes qui faisait battre son cœur. Toutefois elle regrettait d'avoir partie vers la fin de cet été-là, de devoir revenir au pays continuer ses études, se prendre dans la foule, puis revenant dans la réalité, il fut bel et bien devant elle.

-Qu'est-ce que tu fais à Amsterdam?

Elle ne pouvait que lui sauté au cou, tellement heureuse qu'il soit là, en chair et bien réel.

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Santini
avatar
❝ Newbies à Amsterdam !
Ne te perds pas !
✣ Date d'inscription : 01/12/2018
✣ Lettre d'amour : 41
✣ Emploi : Avocat
✣ Date de naissance : 06/11/1990
✣ Age : 28
✣ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✣ Banque : 225

Ven 7 Déc - 20:43



La vie prend tous son sens avec toi


« I want us to be together, a real couple. I even circled some dates on your crazy calendar. »

Andrea a vécu toute sa vie en Italie, il y a fait ses études et il y a travaillé pour la première fois comme avocat. Son Pays natale, il l´adore, surtout depuis qu‘il y a fait une rencontre inoubliable. Celle d´une jeune blonde, au nom de Johanna. Malheureusement, elle ne vit pas dans le même pays que lui. D´après ce qu´il sache, elle vit pour l‘instant à Amsterdam. Ainsi, il se cherche un boulot là-bas, pour aller joindre sa dulcinée, sans qu´elle en soit au courant. Après quelques semaines, Andrea a trouvé un boulot, dans un cabinet d´avocats, manque seulement encore un appartement. Une fois tout prêt, le jeune homme prend l´avion et se rend à la ville des tulipes, dans l‘espoir de trouver la femme qui fait battre son, coeur. Romantique ? Oui, Andrea a un côté très romantique, il est prêt à presque tout faire pour la personne, qu´il ne réussit plus à oublier. Depuis quelques jours, il se trouve maintenant à Amsterdam. Son nouveau bureau est déjà prêt à accueillir ses nouveaux clients, mais il n´a pas encore vu de signe de Johanna. Il se demande, si ça ne serait pas mieux de lui écrire et dire qu´il est à Amsterdam. Mais alors, cela ne sera plus une surprise et le jeune homme voulait voir la réaction de sa blonde adorée. Aujourd'hui, Andrea se dit qu´il doit voir un peu plus de la ville que son appartement et son bureau. Ainsi, il va se promener un peu dans les rues et ruelles et fait un peu les vitrines des divers magasins.

Qui sait, peut-être aujourd'hui, ici, il croisera le chemin de la blonde. Peut-être aujourd'hui, dieu est de son côté. Tout à coup, non loin d‘un magasin, il entend quelqu‘un appeler son nom. « Andrea!! » D’après ce qu’il sache, que deux personnes connaissent son nom dans la ville. Justin, un jeune homme à qui il a aidé lorsque les deux vivaient encore en Italie et Johanna, sa blonde adorée. Vu que c’est une voix féminine que la dernière option est possible. « Johanna ? » Andrea demande avec un air très surpris sur son visage. On peut croire que ses prières ont été écouté. « Qu'est-ce que tu fais à Amsterdam? » Quoi lui raconter ? Lui dire la vérité, ou inventer un mensonge. Andrea ne le sait pas. Mais on dirait, que la jeune femme est contente de le voir. Avant qu’il peut répondre, elle lui saut déjà au cou et ça ne déplaît pas du tout au jeune homme. « La vérité ? Je voulais te revoir. » Andrea prend la décision de dire la vérité. Que la raison de sa venue à Amsterdam est elle. Le brun craint pourtant la réaction de Johanna. Si jamais elle veut que l’avoir comme ami, cette déclaration peut construire un malaise entre les deux. « Et puis la ville a l’air très intéressant. » Le jeune homme dit pour détendre un peu l’atmosphère, mieux dit, pour se calmer lui-même. « Est-ce que j’aurais fait mieux de te téléphoner ou de t’écrire avant ? » Il demande avec un air questionnaire sur son visage, avant d’afficher un de ses sourires plus charmant.

- Adrenalean 2016 pour Epicode

Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Prix du petrole a travers le temps
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Amsterdam, the capital :: Binnenstad, Le vieux centre-
Sauter vers: