:: Amsterdam, the capital :: Oud-Zuid, Le vieux Sud :: Habitations :: Duplex de Lucas, Maya Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
In the name of love - (Maya)
avatar
✣ Date d'inscription : 20/07/2018
✣ Lettre d'amour : 65
✣ Emploi : Étudiant à l'université, mais il travaille aussi en aidant les autres élèves pour leur donner des cours. Il travail aussi le soir dans un bar annimé où on lieu de petit concert, il aide à la programmation.
✣ Date de naissance : 22/06/1995
✣ Age : 23
✣ Orientation sexuelle : Heureux
Banque : 670
Lun 27 Aoû - 0:49
Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t48-lucas-est-la#92
In the name of love ~ @Maya T. Haddâd

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


La chaleur était assez étouffante, même si la canicule était fini depuis deux bonnes semaines. J'avais passé les deux dernières heures à ma salle de sport habituel pour ma séance du jour, heureusement là bas il y avait la clim parce que dehors c'était l'horreur. J'étais rentré en vélo comme la plupart des habitants d'Amsterdam, je me déplaçais en vélo, c'était le meilleur moyen de transport se promener sur au bord des canaux c'était vraiment apaisant.

Qui dit chaleur dit baignade ! Heureusement dans notre maison, on avait une piscine assez grande. A peine à la maison que mon Staff m'avait sauté dessus content de me voir. J'en profita pour jouer un peu et lui faire des caresses, après ça je monta me changer pour me mètre en short de bain après avoir prit une douche bien sur, je n'allais pas aller dans la piscine après avoir bien transpiré. Je m’avança vers la piscine avec sur mes traces mon chien qui avait autant hâte que moins d'aller dans l'eau. J'étais tellement harper par mon chien que je n'avais pas vu ma jolie rouquine au bord de la piscine, il me poussa dans l'eau alors que je rigolais je me jeta dans la piscine suivi du chien. Quand je remonta à la surface mes yeux tombèrent sur Maya , je perdis mon sourire. et la détailla des yeux. Bien quoi je vais pas me privé de la regarder.

« Excuse moi j'avais pas vu que tu était là ! »




CODAGE PAR AMATIS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✣ Date d'inscription : 24/08/2018
✣ Lettre d'amour : 19
✣ Emploi : Etudiante en lettres / enchaine des petits boulots pour se payer ses études
✣ Date de naissance : 08/05/1997
✣ Age : 21
✣ Orientation sexuelle : Hétéro'
Banque : 1385
Lun 27 Aoû - 10:51
Voir le profil de l'utilisateur

In the name of love
 "Le plus bel amour est celui qui éveil l’âme, et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprit. C’est ce que tu m’as apporté."

La journée avait été courte pour moi quelques heures de cours ce matin et mon programme du jour s’arrêtait là. Une aubaine avec cette chaleur étouffante qui s’est abattue sur la ville depuis plusieurs semaines déjà. J’avais l’après-midi de libre et je comptais bien ne pas bouger de chez moi. La chaleur ce n’est pas trop mon truc, je préfère de loin les longues journées glaciales d’hiver. Je viens du Nord des Pays-Bas chez moi on compte plus de journée enneigées et pluvieuses que l’on ne compte de jours de grand soleil il faut être honnête. Je longe à pieds les longs canaux de la vieille ville m’arrêtant de temps à autre pour contempler un bateau qui passe ou juste l’eau s’échapper doucement.

J’arrive enfin chez moi, il y a un peu d’activité normal lorsque l’on est si nombreux. Je me pose à table pour manger rapidement prenant le temps de discuter un peu avec les autres, avant de filer dans ma chambre.  Depuis ma rupture avec Lucas j’ai tendance à m’isoler, je ne veux pas avoir à me justifier ou à mentir ouvertement à qui que ce soit. Cependant je n’ai aucune envie non plus d’aborder le sujet de mon frère avec quiconque cela finirai par arriver jusque Lucas est là n’est absolument pas mon but. L’après-midi s’égraine petit à petit, les volets de ma chambre sont clos afin de ne pas laisser entrer les rayons du soleil, je suis allongé dans mon lit, le chien à mes côté et un bouquin à la main. Mais lire dans la peine ombre est assez… assommant. La maison semble calme, je descends alors l’escalier, personne dans le salon, je passe une tête vers le jardin désert également cela est tellement rare. Je remonte dans ma chambre j’enfile un haut de maillot de bain et garde mon short en jeans, je n’irai pas me baigner de toute façon, là n’est pas mon intention. J’attrape à la va vite un crayon de papier, une feuille blanche et un support rigide, je file jusqu’à la piscine les chien dans mon sillage. Lui choisi un coin d’ombre au pied d’un arbre, pour ma part je me pose sur le bord de la piscine les pieds dans l’eau.

Je suis prise par mon croquis je ne remarque ni le chien se sauver en courant, ni la présence nouvelle dans la maison. Le visage de Lucas se dessine sur ma feuille blanche, cela fait quelques mois déjà et pourtant je n’arrive pas à passer outre. Vivre avec lui ne doit pas aider à tourner la page, mais je ne peux pas retourner chez ma mère et subir la tyrannie de mon frère au quotidien. Nous avons passé trois ans à nous construire ensemble et il ne m’a fallut que quelques secondes pour tout foutre en l’air. Facile… Puis soudain un aboiement, un rire, de l’eau… Je n’ai pas le temps de réagir que je vois la silhouette de Lucas se jeter à l’eau suivi de très près par notre chien. Mon visage se pose sur mon croquis complètement noyé à l’image de notre couple finalement… Mon regard se plonge dans le sien et merde tout ce que je ne voulais pas, la maison est déserte, lui est face à moi….

« Et moi je ne t’ai pas entendu rentrer sinon je ne serais plus là... »

On le sait tout le deux, je ne fais rien pour croiser sa route depuis des mois déjà, au contraire je fais tous les efforts pour l'éviter.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✣ Date d'inscription : 20/07/2018
✣ Lettre d'amour : 65
✣ Emploi : Étudiant à l'université, mais il travaille aussi en aidant les autres élèves pour leur donner des cours. Il travail aussi le soir dans un bar annimé où on lieu de petit concert, il aide à la programmation.
✣ Date de naissance : 22/06/1995
✣ Age : 23
✣ Orientation sexuelle : Heureux
Banque : 670
Mer 5 Sep - 23:54
Voir le profil de l'utilisateur http://sansfrontiere.forumactif.com/t48-lucas-est-la#92
In the name of love ~ @Maya T. Haddâd

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.



Savoir que nous étions seulement tout les deux me mettais un peu mal à l'aise. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit dans la piscine, je pensais qu'elle serais partie trainer avec ses amis ou alors qu'elle était simplement rentré chez sa mère comme chaque week-end, peut-être que c'était pour voir un mec. Cette idée me m'étais hors de moi de savoir quelqu'un d'autre pouvais avoir pris ma place. J'avais essayé de l'oublié les premiers mois, mais c'est dur d'oublier quelqu'un quand vous vivait encore ensemble.

Je ne le lâcha pas des yeux, surtout maintenant que j'avais capter son regard. Notre chien vient nous rejoindre pour essayer de jouer ensemble mais je n'avais pas envie de jouer. Je voulais juste la prendre dans mes bras comme avant mais tout ça c'était fini et c'était de sa faute, enfin aussi un peu de la mienne car je l'avais laissé partir. Sa phrase me fit froid dans le dos en entendant que si elle avait su qu'on serait que tout les deux, elle serait déjà partie. J'eu un petit rictus ironique.

« Je te dégoute autant pour ne plus avoir envie de ne pas me voir !    »

Je tourna la tête avant d'aller sous l'eau pour me rafraichir les idées puis de remonter à la surface en évitant Maya des yeux, j'avais aussi fait en sorte de l'évité pour ne pas avoir la discussion que je fuyais depuis pas mal de temps.



CODAGE PAR AMATIS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: